Si l’on englobe l’ensemble de son cycle de vie, une voiture électrique peut émettre plus de CO2 qu’un vulgaire diesel…

Les batteries électriques ?

Des réservoirs bourrés de métaux rares, très polluants et monopolisés par la Chine.

Guillaume Pitron, ancien juriste devenu journaliste, a pendant huit ans parcouru la planète – Chine, Malaisie, Indonésie, Afrique du Sud, Amérique du Nord – pour enquêter sur la fameuse « transition écologique » qui n’est pas si verte.

Le journaliste en relate les dessous dans « La Guerre des métaux rares », aux éditions Les Liens qui Libèrent. Ecoutez Guillaume Pitron et pour en savoir davantage, lisez l’entretien réalisé par Pascal Riché avec l’auteur sur Bibliobs :

« Pourquoi la transition énergétique n’a rien de très écologique ».

Source : L’Obs


Suivant ➜

Commentaires

commentaires