À Hortonville, au Wisconsin, une compagnie a décidé de faire un cadeau plutôt original à ses employés pour Noël en leur offrant des revolvers. La compagnie espère du même coup assurer une meilleure sécurité à ses employés, autant au travail qu’à l’extérieur.

Le copropriétaire de l’entreprise BenShot est un dénommé Ben Wolfgram. La compagnie se spécialise dans des objets en verre dont la texture laisse croire qu’elle a été frappée par un projectile.

Wolfgram est le patron de 16 employés qui travaillent à plein temps. Certains de ces employés affirment qu’ils n’avaient jamais possédé une arme à feu jusqu’ici.

Selon Wolfgram, la nouvelle a été très bien accueillie par son équipe et de nombreux employés lui ont fait savoir qu’ils étaient très excités à l’idée de posséder enfin une arme à feu.

Dans une entrevue accordée à CBS News, Wolfgram a expliqué: « Ils étaient excités. Ils sont rentrés à la maison et ils l’ont annoncé à leur famille et personne ne les croyait. Mes gars veulent s’acheter des armes, mais leur femme ne veut jamais. »

Mais le cadeau ne fait pas pour autant l’unanimité, car au moins deux employés ont indiqué qu’ils ne souhaitaient pas posséder une arme à feu, tout en indiquant qu’ils seraient toutefois prêts à suivre une formation en maniement d’armes à feu, qui est aussi fournie par l’entreprise.

Une des employées de la compagnie, Chelsea Priest, a déclaré qu’elle croyait que ce cadeau lui permettrait de gagner de la confiance tout en assurant sa sécurité.

Wolfgram croit que le fait que ses employés vont maintenant posséder une arme à feu ne devrait pas du tout contribuer à installer un climat de violence dans son entreprise. L’homme préfère adopter comme point de vue que désormais, il aura avec lui une équipe d’employés qui seront armés, ce qui à ses yeux, est une très bonne chose.

Les employés pourront même choisir l’arme à feu qu’ils désirent obtenir, en autant que le prix de celle-ci ne soit pas de plus de 500 dollars.

Le patron a aussi indiqué que ses employés qui désiraient une arme plus coûteuse que la somme de 500 dollars pourraient payer la différence s’ils le souhaitaient.

Jusqu’à maintenant, des employés ont affirmé vouloir acheter des armes de poing alors que d’autres travailleurs ont fait savoir qu’ils se doteraient d’armes de plus gros calibre.

L’entreprise de Wolfgram a débutés ses activités dans un garage en 2015.

Aux dires de Wolfgram, qui est lui-même un fier propriétaire d’armes à feu, celui-ci avait décidé d’ouvrir sa petite entreprise familiale il y a trois ans afin de passer plus de temps avec son père retraité.

Le succès aura été au rendez-vous et aujourd’hui, l’entreprise compte maintenant 16 employés qui y travaillent à plein temps.

Il s’agit de la toute première fois que la compagnie décide d’offrir un cadeau du genre à ses employés.

Ce cadeau risque toutefois de susciter un brin de controverse auprès de la population, compte tenu qu’il y a un débat très intense aux États-Unis concernant les armes à feu, et ce, suite à de nombreuses fusillades dans le pays qui ont coûté la vie à plusieurs victimes innocentes.

Via:ayoyemonde+ctvnews

 


Suivant ➜

Commentaires

commentaires