La grogne des automobilistes face à la hausse du prix des carburants vire à la colère. Pour l’instant, Emmanuel Macron et le gouvernement ne lâchent rien. Céline, une auditrice de RMC, a confié sa détresse et son ras-le-bol face à toutes les taxes.

Un appel poignant en direct sur RMC. Alors que Jean-Jacques Bourdin invitait les auditeurs à expliquer si, oui ou non, ils participeraient à l’appel au blocage des routes le 17 novembre prochain en manifestation à la hausse des taxes sur le carburants, Céline s’est confiée.

Il était alors 6h10 sur RMC: « Je suis pour le blocage… mais pas que pour le carburant, pour toutes les taxes. Ca fait des années que j’attends que la France se mobilise et que ça bouge » explique-t-elle.

« Je suis fatiguée de travailler pour payer »

Cette maman, qui élève seule ses enfants, près de Valence, dans la Drôme, confie toucher mille euros par mois,

« Je me lève à 3h30 tous les matins pour cette somme et j’en ai marre de me faire harceler par des huissiers pour des factures d’eau, d’électricité. On me demande toujours plus que ce que je touche. Aujourd’hui, j’en suis venue à faire un crédit pour payer ma taxe d’habitation, mes factures et réparer ma voiture »

A l’image de Jacline Mouraud, qui interpelle le gouvernement dans un coup de gueule sur Facebook, face caméra, sur un ton très direct, Céline dénonce un « matraquage fiscal »:

« Ce n’est pas possible de payer. Je suis seule. J’ai toujours travaillé. Mais si Monsieur Macron peut partir en vacances, moi, ça fait six ans que je n’ai pas emmené mes enfants en vacances ». Avant de souffler: « Je travaille pour payer. Je suis fatiguée »

Source : RMC


Suivant ➜

Commentaires

commentaires