Si on en croit le scientifique australien qui a réussi cette prouesse, les panneaux imprimés peuvent être installés partout et ils coûteront moins de 10 euros le mètre carré. Hello sunshine !

Encre sympathique. Depuis dix ans, Paul Dastoor et son équipe conçoivent des liquides capables de capter et de conserver l’énergie. Notamment solaire. L’an dernier, leurs recherches ont permis la fabrication d’une peinture photovoltaïque. Repeignez votre façade, branchez un accumulateur et hop, votre maison devient une mini centrale électrique.

Suite logique, ces chercheurs de l’université de Newcastle ont transformé la peinture conductrice en encre. L’intérêt est qu’elle peut être utilisée avec une imprimante 3D. Oui, les Australiens ont réussi à imprimer des panneaux solaires.

 

Léger et souple. Pour prouver l’efficacité du procédé, l’Australien a réalisé une installation en mai dernier, à Melbourne. Cinq personnes et une imprimante 3D ont suffit pour poser 200 m² de panneaux imprimés, qui ont permis d’alimenter des écrans durant une exposition. Une première mondiale.

Le résultat tient sur des feuilles de film aluminisé que l’on fait tenir avec du scotch double-face. Super légère, puisqu’elle ne possède pas de châssis ni de plaque de verre, l’invention peut donc équiper bien plus de surfaces, comme des murs, des sols, des véhicules et tout type de toitures et couvertures, même arrondies ou souples comme dans les serres.

9€/m². En plus de pouvoir être posées rapidement, et partout, ces sources d’énergies sont particulièrement bon marché : Dastoor estime le coût de production à moins de 9 euros/m². La puissance n’est pas communiquée mais, quand les panneaux actuels les plus cheap tournent autour de 200 euros /m² (installation comprise), ça fait réfléchir.

À ce prix, Dastoor envisage évidement d’amener du courant dans les pays émergents à bas coût. Mais il estime aussi qu’avec ce type d’installation rapide, les entreprises énergétiques pourraient vendre des sortes de « forfait électricité solaire », incluant la pose et le remplacement des feuilles abîmées, à la manière des smartphones. La transition énergétique par abonnement, on signe où ?

.

.

Via:https://detours.canal.fr/invente-panneaux-solaires-a-imprimer-chez-soi/


Suivant ➜

Commentaires

commentaires