Une nouvelle vidéo, sous un autre point de vue, qui confirme que le commandant a lancé les hostilités face à des manifestant pacifistes avant de se retrouver dépassé par ses provocations…

Le 5 janvier, à Toulon, le commandant Didier Andrieux a frappé plusieurs fois des manifestants, au mépris des règles de maintien de l’ordre selon de nouvelles vidéos obtenues par Mediapart. Contrairement à ce qu’avait voulu faire croire son avocat, c’est lui qui se montre violent le premier.


Suivant ➜

Commentaires

commentaires