Tatiana Ventôse nous parle des vœux du président. Une belle leçon de manipulation et de discours inutile.

A croire que l’on ne vit pas dans le même pays, ou alors peut être dans une autre dimension.

 


Suivant ➜

Commentaires

commentaires