Yellow vests (Gilet jaune) protestors shout slogans from a barricade as they clash with riot police near the Place de la Concorde in Paris, on November 24, 2018, during a protest against rising oil prices and living costs. - Police fired tear gas and water cannon on November 24, in central Paris against "yellow vest" protesters demanding French President roll back tax hikes on motor fuel. (Photo by Bertrand GUAY / AFP)

Gilets jaunes : les meneurs des casseurs appartiendraient à l’extrême gauche

Le ministre de l’intérieur avait accusé Marine Le Pen d’avoir appelé l’ultradroite à venir manifester sur les Champs-Élysées, alors que le profil des 101 personnes interpellées à Paris le 24 novembre ne correspond pas exactement à cette affirmation.

Une grande majorité des individus arrêtés par les forces de l’ordre Samedi sont plutôt des personnes lambda venue de toute la France et n’étant pas spécialement connus judiciairement auparavant. Ils auraient « suivi » des « leaders » de l’ultragauche.

.

 

.

 

 

 


Suivant ➜

Commentaires

commentaires