L’animateur de C8 a donné une large parole aux « gilets jaunes » mardi soir dans « TPMP », sans contradiction en plateau.

Il ne manquait plus que lui dans le concert désordonné des « gilets jaunes ». Sur le plateau de « TPMP » mardi soir, Cyril Hanouna a proposé de devenir… leur porte-parole à la télévision. Le trublion du PAF a accepté de recevoir dans son émission quatre représentants du mouvement qui l’avaient interpellé la veille à la sortie des studios de C8.

« En colère contre les médias, qui trompent les gens, qui trompent les chiffres », les « gilets jaunes » reçus par Hanouna ont déploré « un traitement médiatique qui montre complètement l’inverse de ce qui se passe sur le terrain ».

Etrange spectacle en plateau, puisque en face très peu de chroniqueurs osent la contradiction pour signaler les violences qui ont émaillé les différents rassemblements depuis ce week-end.

Les « gilets jaunes », qui réclament « la démission d’Emmanuel Macron », ajoutent qu’« entre deux et trois millions de personnes » ont manifesté samedi dernier dans toute la France, une estimation très éloignée de celle du ministère de l’Intérieur (287 000 manifestants).

Cyril Hanouna, qui avait appelé Emmanuel Macron en direct pour lui souhaiter « bon anniversaire » l’année dernière, est cette fois-ci prêt à jouer les trouble-fête :

« Ce soir, je vous ai laissé la parole, en direct […] Moi, ce que je veux, et je vous l’ai dit… Si je peux devenir votre porte-parole à la télévision, et si vous voulez venir me voir à chaque fois que vous avez un message pour qu’on puisse faire avancer les choses, dans le calme, on le fera. »

Le gouvernement en colère

Une main tendue qui n’a pas, mais alors pas du tout, plu au gouvernement. Le secrétaire d’État au numérique, Mounir Mahjoubi, a accusé ce mercredi matin sur le site de « l’Opinion » l’animateur de C8 d’avoir laissé se répandre « mensonges et fake news » sur son plateau.

« J’ai écouté Cyril Hanouna dans « Touche pas à mon poste ». Il a invité plusieurs gilets jaunes dont un qui a passé toute l’émission à dire en permanence des mensonges, des véritables fake news, dénonçant un complot d’État contre les gilets jaunes ! […] Et il n’a été contredit par personne, à aucun moment ! Cela veut dire qu’on peut aller aujourd’hui avec un gilet jaune et raconter n’importe quoi sur toutes les antennes et ça, c’est inacceptable ! »

 

Via:nouvelobs.


Suivant ➜

Commentaires

commentaires