Dernière ligne de défense des bâtiments officiels, ce gaz incapacitant provoquant aveuglements, nausées, diarrhées serait déjà en possession de la préfecture de police de Paris…

Si les manifestants veulent vraiment aller chercher Monsieur Macron, cela va être compliqué.

Le dailymail en avait fait un article en décembre 2018 intitulé « La France prépare une arme chimique « de dernier recours » qui pourrait être deversé dans Paris pour garder les manifestants Gilets Jaunes éloignés des batiments clefs »

Voici ce que nous en dit Mr Jovanovic

bravo monsieur !! ce gouvernement veut nous tuer😡😠

Publiée par Dorpa Fakfak sur Jeudi 10 janvier 2019

 


Suivant ➜

Commentaires

commentaires